Chapitre 3 – De petits objectifs, simples, presque évidents (Exercice)

Suite à la définition du concept de SPR dans mon précédent article, il était impératif d’approfondir la définition du concept d’objectif. Il est crucial de consacrer une attention particulière à tous vos objectifs, en veillant à ce qu’ils ne soient ni trop ambitieux ni excessivement complexes. Cela implique de commencer par vos connaissances et compétences de base. Si votre réussite se manifeste par l’obtention d’un emploi auprès d’un employeur spécifique, il est essentiel, avant même d’entamer la rédaction de votre CV ou lettre de motivation, de recueillir un ensemble d’informations cruciales sur l’entreprise où vous aspirez à postuler. Cependant, cela ne constitue qu’un exemple parmi d’autres, car votre vision de la réussite peut également se concrétiser par la création d’un commerce en ligne ou la proposition de services.

Quelle que soit votre aspiration, la première étape est de prendre le temps nécessaire à l’élaboration de vos objectifs. Il est important de noter que chacune d’eux devra être daté, commenté et validé après son accomplissement (archivage). C’est sur cette base que vous pourrez évaluer votre y(t), représentant votre niveau de réussite à un moment donné t.

Reprenons l’exemple de l’employeur et envisagez-vous intégrer l’équipe. La première action serait-elle de se mettre immédiatement au travail ? Il est probable que cela ne soit pas le cas. En réalité, la première étape consisterait à se familiariser avec l’environnement dans lequel vous évoluerez, à comprendre la politique de l’entreprise, à identifier leurs clients types, à appréhender leurs méthodes de gestion, et ainsi de suite. Les réponses à ces questions ne seront probablement pas toutes disponibles sur le site officiel de la société, de même pour des informations spécifiques sur chaque membre de votre future équipe. Ainsi, il est essentiel de préparer une série de questions qui vous permettront d’être mieux préparé et à l’aise lors de l’entretien.

draw

En tenant compte de ce que nous venons d’examiner, il devient évident qu’une multitude de questions émergent à la suite de vos recherches. Certaines réponses vous satisferont, tandis que d’autres susciteront le besoin de creuser davantage. Vous comprenez maintenant le principe fondamental de la résolution d’un objectif.

Résolution d’objectif = Question + ? + Réponse

Effectivement, chaque objectif peut être associé à une question sous-jacente, et la résolution de cet objectif équivaut à répondre à cette question. Il est judicieux que vos objectifs soient formulés de manière générique afin de pouvoir les réutiliser pour d’autres réussites dans votre vie. Par exemple, la résolution de l’objectif « Comment puis-je rédiger l’intitulé de mon CV ? » ne fournit pas une réponse concrète mais plutôt abstraite, dépendant de vos besoins spécifiques. L’essentiel réside dans la démarche que vous entreprenez pour trouver cette réponse, car elle sera précieuse lors de tentatives futures pour atteindre des objectifs similaires. Lors de la compilation d’informations (archivage), il est important de noter non seulement les éléments de réponse, mais aussi la méthodologie qui vous a permis de les obtenir.

Voici un exemple de structure d’archivage d’un objectif :

Section Embauche pour l’entreprise XXX – Objectif 1 

  • Question  : « Comment puis-je rédiger l’intitulé de mon CV ? »
  • Date : 22 janvier 20xx
  • Démarche :
    • « Recherche sur le site de https://trouver-un-emploi.com, rubrique CV, page 4 »
    • « Recherche des CV pour le titre du Job Description XXX »
    • « Recherche de la politique d’entreprise XXX »
  • Résolution : « [Entrer une résolution ici] »

Ce que nous pouvons déduire en premier lieu, c’est qu’un objectif ne devrait pas se limiter à l’écriture du CV, car cette tâche représente déjà une réussite en soi, indépendamment du résultat final de l’embauche. Le défi pour beaucoup d’entre nous réside dans le manque de précision, et il est parfois nécessaire de s’efforcer d’ajouter des détails à nos accomplissements. Si quelqu’un considère la rédaction de son CV comme un objectif, il pourrait avoir du mal à mesurer sa progression et à capitaliser sur ses acquis lors d’entretiens qui n’aboutissent pas favorablement. La SPR, telle qu’elle a été présentée dans l’article précédent, évite de repartir de zéro ; l’objectif 1, comme illustré dans l’exemple ci-dessus, peut être réutilisé plus facilement, car le chemin des démarches a déjà été tracé.

Dans le prochain article, nous allons explorer une méthode de compilation d’objectifs, ainsi qu’un exemple de logiciel simple et gratuit qui vous assistera dans l’archivage de votre progression vers le succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *